Breaking News

Le Royaume-Uni, terre d’opportunités pour les entreprises

entreprise Royaume Unis

Créer son entreprise au Royaume-Uni, c’est profiter des opportunités non négligeables qu’offrent le premier centre financier européen et mondial.

Quid des opportunités des entreprises au Royaume-Uni

La création d’une société Outre-Manche permet aux entrepreneurs d’évoluer sur un marché dynamique. D’ailleurs, plus de 200 grandes sociétés dans le monde sont implantées dans la capitale londonienne. Ce qui contribue à la stabilité économique de la zone.

Le Royaume-Uni est notamment très active dans le secteur tertiaire. Les services représentent à eux seuls plus de 73% du PIB. Le pays est deuxième du classement des puissances économiques d’Europe.

Bien que membre du G7, le Royaume-Uni offre une fiscalité réduite. Son niveau d’impôt sur les sociétés est de 19% seulement, et ce taux devrait baisser dans les 17% en 2020. Le taux d’imposition figure ainsi parmi les plus faibles du continent.

Créer une entreprise au Royaume-Uni, c’est aussi bénéficier des avantages d’une économie libérale. En effet, grâce des accords de libre-échange, la circulation des biens s’effectue librement dans l’espace européen. Les droits d’importation et d’exportation n’existent pas. Cependant, cela peut changer après la mise en place du Brexit.

Ce libéralisme offre l’avantage aux sociétés commerçantes de distribuer sans trop de contraintes leurs marchandises.

Pour un site e-commerce en France ayant réalisé des ventes à un client à Londres, par exemple, aucun taxe supplémentaire n’est prélevé à sa clientèle lors de la livraison des articles.

La facilité contractuelle est une autre opportunité pour les entreprises créées en Angleterre. En effet, c’est un pays avec un faible taux de chômage et où il est possible de trouver facilement des contrats pour son activité. Ceci grâce à la présence des entreprises internationales sur le territoire.

Créer légalement une entreprise au Royaume-Uni

En plus de ces opportunités, les sociétés ont la possibilité d’effectuer leurs activités en toute légalité et sans craindre le contrôle de l’administration fiscale française. En effet, c’est une juridiction de bon réputation.

La société à responsabilité limitée (LTD) est le statut juridique le plus privilégié par les entrepreneurs. Cependant, d’autres formes d’entreprise sont possible dont: la société anonyme (PLC), la succursale et la société en commandite.

Le capital minimum n’existe pas. Cependant, il est indispensable de posséder un visa entrepreneur de niveau 1 ou être citoyen européen pour pouvoir ouvrir une entreprise au Royaume-Uni. Enfin, les formalités de la création sont plus difficiles en Outre-Manche et nécessitent des déplacements sur place. Aussi, mieux vaut confier le montage de sa société sur ce territoire à un cabinet spécialisé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *