Breaking News

Gaz traceur : détection de fuite rapide et sans casse

réseau d'alimentation d'eau

Vous suspectez une fuite d’eau dans vos canalisations ? Comment détecter une fuite invisible? Seul un expert de la détection des fuites d’eau sera en mesure de le savoir. Il utilise différentes méthodes de détection des fuites cachées ou enterrées et sans casse. Par caméra vidéo, par électroacoustique, la fluorescéine ou par gaz traceur, il existe plusieurs procédés efficaces, mais utilisés selon les cas.La méthode par gaz traceur consiste en l’introduction de gaz dans les conduites afin de détecter par le capteur l’emplacement exacte de la fuite.

La recherche de fuite d’eau par gaz traceur

Le test de fuite au gaz traceur est une méthode simple et très efficace de détection des fuites qui offre une grande sensibilité et précision. La technologie moderne de détection des fuites permet au spécialiste des fuites de déterminer l’endroit exact d’une fuite sans destruction de vos installations et de votre réseau d’alimentation. Ces méthodes sont non destructrices et non invasives. Elles ne laissent aucun dommage. Cette technologie permet de trouver la fuite, de la réparer et de laisser la propriété dans le même état qu’avant le début des travaux. Il s’agit d’un test d’injection de gaz sous pression efficace effectué sur la canalisation. Il permet de détecter toute fuite d’eau pouvant exister dans le système, même souterrain. Cela permettra de déterminer l’endroit exact d’une. L’équipement utilisé à cet effet permettra une évaluation très détaillée.

Comment se passe la détection ?

Le professionnel va d’abord, nettoyer la canalisation suspectée d’être la source de la fuite d’eau. Il va ensuite introduire le gaz sous pression qui est composé de 5 % d’hydrogène  et de 95 % d’azote,  s’il y a une fuite dans une canalisation enterrée, le gaz va s’échapper et remonter à la surface du sol. A l’aide d’un capteur appelé reniflard, le spécialiste va localiser les émissions de gaz. Il réalisera la réparation de la partie exacte de la fuite. L’utilisation du gaz traceur peut être appliquée dans les réseaux de distribution de gaz et d’eau, dans les conduites domestiques, dans toutes les installations de chauffage et dans les piscines.

Types de gaz traceur

L’hélium est le gaz traceur le plus couramment utilisé dans la détection des fuites. Il est ininflammable, non destructif, non toxique, inerte et n’est présent qu’à l’état de traces dans notre atmosphère. L’hélium peut être utilisé à une concentration de 100 % ou mélangé à un autre gaz, tel que l’azote ou l’air sec, pour aider à réduire le coût des procédures de test de fuite du gaz traceur. Une alternative peu coûteuse à l’hélium est le gaz de formation, généralement un mélange de 5 % d’hydrogène  et de 95 % d’azote qui peut être utilisé comme gaz traceur sûr, ininflammable et efficace dans de nombreuses applications.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *